Pascal Aimar
Don Juan : Donnez-moi un baiser pour gage de votre parole.
Charlotte : Oh ! Monsieur, attendez que nous soyons mariés je vous prie ; après ça, je vous baiserai tant que vous voudrez.
Don Juan : Eh bien ! belle Charlotte, je veux tout ce que vous voulez ; abandonnez-moi seulement votre main, et souffrez que par mille baisers, je lui explique le ravissement où je suis...
Molière

sommaire