Ton corps chaud
S'allonge le long des draps
Que déchirent
Mes doigts morts.
Tes lèvres brûlantes
Glissent vers
Ma bouche douloureuse.
Ta main coule dans mes cheveux
Et ma raison
Se perd
Dans tes caresses.


Guerrier Sonja